La fin de la première partie

Il faut du temps pour tout. Celui-ci fait tellement de choses. Sans le temps, il n’y a pas d’expérience et sans celle-ci, il n’y a pas de devenir. J’ai toujours eu un rapport particulier avec le temps. L’an dernier, seul dans les rues de la métropole, je voyais le temps s’arrêter. Puis, je l’ai vu s’affoler pour ralentir une dernière fois avant qu’il ne reprenne son cours à peu près normalement.

Oui… À peu près normalement… Cela est approprié pour quelqu’un qui n’a plus la notion du temps. Près de six mois sont passés et j’ai l’impression que des années se sont écoulées. Et là, en l’espace de quelques semaines, j’ai eu l’impression de prendre plusieurs décennies de plus.

Rythmé par un nouveau tempo plus soutenu, j’ai avancé tête baissé. Et là, à cet instant même, je viens seulement de relever la tête. Je réalise le chemin que j’ai parcouru toutes ces années, depuis l’an dernier, depuis le mois de janvier et puis, depuis ces dernières semaines…

Quel paradoxe ! Je n’ai plus de temps, pourtant j’en savoure chaque seconde. Les secondes, les minutes, les heures ou les jours qui passent me semblent ni longs, ni courts. J’avance paisiblement, tout en gardant ce nouveau rythme. Le passé me paraît si lointain, mais en même temps, je le sens encore qui me pousse vers l’avenir.

Je dis souvent que prendre son temps, cela permet de ne pas le perdre. Tout comme « être » et « avoir » n’est pas le même auxiliaire de vie. On ne peut pas être quand on a Facebook ou tout autre réseau social. Le temps passe si différemment lorsque l’on n’est pas derrière un écran. Il y a tant de choses à faire, à vivre. Et je peux vous dire que depuis ce temps, j’ai vécu tant de choses. Hier, c’était la fin du printemps. Mais c’était également le début de l’été. Les saisons s’enchaînent comme les actes d’une pièce de théâtre. Et dans mon style, je sais que je viens de finir une première partie. La seconde peut enfin commencer. J’ai arrêté de courir après le temps, je ne suis pas pressé, car je sais que j’ai le temps devant moi…

©S.L – 22 juin 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s